Actions : Entrée de GENERALI et sortie d’ALLIANZ

Kepler-Cheuvreux modifie sa sélection de valeurs avec l’entrée de GENERALI (objectif de cours 17€)  sortie de Allianz.
Commentaire de Klépler-Cheuvreux :

Présentation de GENERALI
Fondé en 1831 à Trieste, Generali compte aujourd’hui plus de 76 000 collaborateurs et 70 millions de clients dans plus d’une soixantaine de pays. Le groupe opère dans les domaines de l’assurance-vie (~72% des primes brutes émises et 60% du REX), dont il est n°1 en Europe, et de l’assurance dommages (~28%, 38%), tandis que la gestion d’actifs représente l’activité majeure de son segment financier (~2% du REX). Fin 2016, le groupe disposait d’environ EUR 446 md d’actifs sous gestion en Europe. Géographiquement, l’assureur est leader en Italie (~41% des primes brutes émises en assurance-vie et 33% en assurance dommages) et dispose de solides positions en France (~18%, 7%), en Allemagne (~15%, 21%), en Europe / Moyen-Orient / Afrique (~15%, 21%), ainsi qu’en Europe centrale et de l’Est (~8%, 10%), en Asie (~1%, 0%), en Amérique (~1%, 3%) et dans le reste du monde (~1%, 5%).

Le commentaire
Generali souffre de son exposition au secteur du BTP, du risque inhérent attaché aux marges du secteur assurantiel italien ainsi qu’aux nombreux changements de management intervenus des dernières années. Nous pensons que ces éléments, qui continuent de pénaliser le titre en Bourse, devraient être gommés au fur et à mesure que Generali poursuivra sa transformation. Au cours des 18 mois, les réserves devraient être peu consommatrices de capital et la gestion d’actifs devrait être reconnue comme une division à part entière et tirer les résultats et la performance du titre. Par ailleurs, nous pensons que Generali va poursuivre la réduction de ces dépenses et que ses principaux atouts, à savoir 1) son réseau de distribution (63% de la distribution est réalisée via le propre réseau de Generali) et 2) sa position dominante sur des marchés porteurs seront intacts. La décote de 50% sur le secteur ne nous paraît donc pas justifiée et devrait se réduire à l’avenir

Ci-dessous l’image du portefeuille mis à jour au 15/06/2017. Il est valorisé à 166 599 €.
Ce portefeuille a été composé en juin 2009 avec 64 000 €.

Bons Investissements à tous et à bientôt,

L’illustration graphique présentée ne constitue pas une prévision de la performance future de vos investissements. Elle a seulement pour but d’illustrer les mécanismes de votre investissement sur la durée de placement. L’évolution de la valeur de votre investissement pourra s’écarter de ce qui est affiché, à la hausse comme à la baisse. En poursuivant votre navigation, vous reconnaissez avoir pris connaissance de cet avertissement, l’avoir compris et en accepter le contenu. Les informations et analyses diffusées par Parlons Patrimoine ne constituent qu’une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de la caisse régionale Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l’utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
Les investissements présentés ici sont dynamiques et présentent un risque de perte en capital
L’adaptation de nos propositions au profil d’investissement de chaque client suit 4 règles principales :
– Cantonnement : définition d’un pourcentage du patrimoine financier soumis au risque, avec un conseil et un suivi global sur la totalité des contrats intégrant ce risque (PEA, CTO et UC d’assurance-vie)
– Diversification : géographique, thématique, devise, différentes stratégies et sociétés de gestion, ne pas empiler du risque par des actifs identiques : lignes différentes entre PEA, CTO et UC d’assurance-vie
– Volatilité/Gestion du risque : risque global (volatilité) relativement faible (par rapport au cac40 ou aux actions en direct par exemple), complémentarité des lignes dans le but de construire un portefeuille équilibré
– Communication/suivi : SMS et article mensuel sur le blog parlons-patrimoine