Assurance Vie, à quoi sont dus les écarts de performance ? Que faire ?

« Il est très important que les compagnies d’assurances soient capables de faire baisser leur taux de rémunération, et j’attends cette année une baisse significative», a fortement préconisé Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France fin 2014.

Les fonds €uro sont donc globalement en baisse aujourd’hui mais il existe des différences assez significatives entre compagnies. Pourquoi ?

3 raisons principales :

1/ Il ne faut pas comparer les performances sur une seule année mais en faire une moyenne, les écarts sont moindres lorsque les performances sont lissées.

2/ Vérifiez aussi la composition précise de votre fonds €.  Est-il vraiment sécurisé ?
Suivant les assureurs, la composition du fonds € varie dans les grandes proportions suivantes : les actions pour 5 à 15% du fond, l’immobilier pour 5 à 10% et les obligations pour le solde.
Ce sont ces obligations qui assurent la sécurisation des fonds €. Elles peuvent être de deux types, les obligations d’Etat et les obligations d’entreprise.

Certains assureurs, plus offensifs, augmentent fortement le risque pour maintenir le rendement : le poids des actions peut aller jusqu’à 15% et les obligations d’Etat choisies portent sur des pays comme la Grèce et le Portugal offrant une plus grande performance en contrepartie d’un risque plus élevé.

Pour le Crédit Agricole, le choix est fait nous visons toujours la véritable sécurité avec des actions et de l’immobilier pour 6% et plus de 80% d’obligations. Les obligations d’Etat représentent 19% et sont investies sur des signatures solides (France, Allemagne en majorité) et les 63% d’obligations d’entreprises portent sur des notations à faible risque.

3/ L’assureur a le choix de conserver des réserves ou pas …pour faire face à des situations de tension.
PREDICA a constitué une réserve cette année d’1Mrd d’€ pendant que de nombreux autres assureurs ont distribué la totalité des gains.

Cela nous oblige aujourd’hui à revenir sur les fondements du placement en assurance vie. Pourquoi faire de l’assurance vie ? Comment ?

L’assurance vie est un placement sur le long terme, au moins 8 ans, et dont les  2 objectifs essentiels sont d’aider à la préparation de la retraite ET transmettre librement une somme d’argent aux bénéficiaires de son choix, dans un cadre fiscal privilégié.

Pour assurer une bonne valorisation de l’argent placé, ce contrat propose de répartir l’épargne sur une partie sécurisée, le fonds €uro et une partie plus dynamique en unités de compte. C’est d’ailleurs un des grands avantages de l’assurance vie de pouvoir mixer des investissements variés.

Le contexte inédit de taux fait que le contrat d’assurance vie  “bon père de famille” 100% fonds €” n’est plus dans le ton. Il faut revenir sur une VRAIE DIVERSIFICATION de l’épargne placée en assurance vie … ou alors, faire le choix de supports différents.

Aujourd’hui, tout contrat d’assurance vie qui se respecte doit être investi avec 70% de fonds € ET 30% d’unités de compte.
Vous pouvez dès à présent arbitrer une partie de votre fonds € ou, si vous préférez, choisir de le faire PROGRESSIVEMENT en utilisant “la technique du lissage” : vous obtiendrez un cours moyen d’acquisition de vos titres minoré par rapport à un investissement qui serait réalisé alors que les cours sont élevés. Vous vous assurez ainsi de ne pas acheter des titres uniquement lorsque les marchés sont hauts.

Quelles unités de compte choisir ?
La palette de fonds proposée offre une graduation de risque large et permet de répondre à toutes les attentes. Vous pouvez accéder à des actions, des obligations et même de l’immobilier.

Voici le schéma qui va vous intéresser.
A droite, la performance d’un contrat Prédissime 9 en 2014 pour un investissement 100% fonds €. A gauche, la même chose mais en ayant investi 20% en unités de compte.
assurance vie en 2015
Même si les performances passées ne présagent pas des performances futures, l’orientation vers la diversification est aujourd’hui essentielle.