ETICoop, découvrez les projets de la 15ème promotion« Incubation de Projets Innovants », #ETICoop Promo 05 2020.

L’Ecole Territoriale pour l’Innovation et la Coopération, ETICoop, a poursuivi durant ce contexte particulier l’appel à projet pour le 15ème cursus «Incubation de Projets Innovants» positionné sur Bordeaux Métropole.

Ce ne sont pas moins de 36 porteurs de projet qui ont déposé leur candidatures.

Un comité formé de 13 experts de la création d’entreprise s’est réuni le 5 mai dernier, en visio conférence pour sélectionner les projets bénéficiant de l’accompagnement “Incubation de projets Innovants”.

Les projets retenus constituent la nouvelle promotion #ETICoop Promo 05 2020 Bordeaux Métropole.

La première phase d’accompagnement, collectif, a démarré au mois de juin  avec une adaptation du cursus impliquant  la réalisation des sessions de formation à distance complétées de journées en présentiel.

La première journée en présentiel a permis au groupe de faire connaissance, appréhender l’ensemble des projets et initier la dynamique collective, caractéristique d’ETICoop.

Découvrez ci-après les projets retenus, porteurs des valeurs d’ETICoop (Lien au territoire, dimension innovante, valeurs coopératives et solidaires) répartis en quatre thèmes :

La valorisation de déchets ;

L’anti gaspillage ;

La technologie anti isolement ;

Les transformations post confinement.

VALORISATION DE DÉCHETS

Rien ne se perd à la ferme, tout se transforme.

CAPSEED est un container intelligent et connecté qui transforme le lisier et le fumier en complément alimentaire pour les animaux, à base de micro algues. Ce projet, par ailleurs lauréat de la prépa French Tech tremplin, est porté par Alejandro GUERRERO.

Valoriser le présent pour transformer le futur

Frédéric MAUNY et Florian BETGHNIES valorisent les drêches, qui sont des résidus solides issus de la production de bières en brasseries. Ils détiennent, avec « Waste me’Up », l’expertise qui leur permet de transformer les drêches en nutrition humaine, en nutrition animale, et en biomatériaux.

A Tissoué

Recycler de vieux draps pour en faire des mouchoirs lavables, des serviettes ou des nappes de tables décorés de motifs drôles et légers. C’est l’idée de Louise BELL qui a créé TISSOUE. Cette ingénieure agro, appétente au développement durable et à l’Economie Solidaire croit fermement au « UP Cyclage » des draps hors usage issus notamment de blanchisseries ou du Relais Gironde.

ANTI GASPI

Fêtons plus, gaspillons moins.

Un mariage, une communion, une fête de quartier…. Pas besoin de tout acheter. Avec DE BRINGUE ET DE BROC, Julia MOREL vous propose un interlocuteur unique pour louer et non acheter toute la logistique nécessaire à votre évènement. L’objectif est de réduire le gaspillage auquel l’on assiste lors des fêtes.

La grosse commission, sans eau.

Lors événements organisés en plein air comme les festivals, les participants ont besoin de toilettes de circonstances. Avec K-CARAVANES, Patrick ASTRUC a imaginé des toilettes sèches ambulantes, car installées dans des roulottes. Son ambition est de soulager tous les besoins de toilettes temporaires en extérieur, de valoriser les déchets ainsi collectés et de participer à l’économie de la ressource la plus rare sur terre, c’est-à-dire l’eau.

TECHNOLOGIE ANTI ISOLEMENT

La chute des personnes âgées sous contrôle, avec SERENITY SUNRISE.

Grâce à une technologie rare, deux jeunes néo aquitains ont intégré une carte électronique dans un bracelet connecté qui détecte les chutes en fonction du poids de la personne qui le porte. Ce bracelet connecté permet également de détecter les fugues ou errances des personnes souffrant de certaines pathologies graves (maladie d’Alzheimer). Samuel SCHNEIDER et Armand COLLIER ont déjà testé ce bracelet dans un EHPAD, où il a démontré sa totale fiabilité.

Seul au monde, mais connecté.

Montagnes, zones blanches, maisons isolées…De nombreux lieux demeurent hors de portée des télécom, d’internet et des réseaux électriques. Les systèmes développés par Patrice DUBOE avec son projet LEAN CONNECTED permettent de tirer parti de l’énergie solaire pour faire le lien avec les réseaux de télécommunications pour téléphoner et avec le réseau internet pour s’y connecter.

TRANSFORMATIONS POST CONFINEMENT

Je télétravaille, tu télétravailles, il ou elle télétravaille… depuis la prison.

Corentin HUGOT et Noa TREISTER, tous deux étudiants ingénieurs à l’Ecole Nationale Supérieure de cognitique mettent en place avec ACTIV’IN le télétravail des prisonniers. Leur ambition est de mettre en relation les employeurs et les prisonniers, tout en favorisant la formation de ces derniers.

A Bordeaux, à vélo, on dépasse les autos.

BEE CYCLE propose des flottes de vélos électriques destinées aux entreprises pour leurs salariés. Jean-Christophe MELAYE qui porte ce projet né avant le confinement est également accompagné par le Village By CA de Bordeaux. Il offre la possibilité aux employeurs de renforcer leur attractivité en réduisant les frais de transport de leurs employés tout en facilitant une pratique sportive quotidienne.

Nous reviendrons plus en détail sur chacun des projets au travers d’articles présentant le(s) porteurs de projet, les projets et leur état d’avancement.

Pour en savoir plus, contactez-nous par e-mail assoeticoop@gmail.com