Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne soutient l’élevage

calf

Les filières d’élevage sont dans une situation difficile depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Si les causes sont différentes selon les filières, globalement nous retiendrons :

  • Des prix insuffisants dans un contexte de forte volatilité,
  • Des charges plus élevées en France que chez nos concurrents pour des raisons de cout du travail, de règlementation environnementale, d’organisation,…

Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne poursuit sa mobilisation pour accompagner les exploitations agricoles en difficulté.

Depuis le mois de juillet, le Ministère de l’agriculture a annoncé un Plan de Soutien de l’Elevage reposant sur plusieurs mesures dont le Fond d’Allègement des Charges. Nos conseillers ont fourni plus d’un millier d’attestations bancaires pour que les agriculteurs puissent bénéficier des aides de l’Etat. Ils ont appelé plus de 1500 éleveurs pour les informer du dispositif et en ont profité pour échanger sur leurs préoccupations.

Le 3 septembre, le Premier Ministre a annoncé un renforcement de ce plan avec notamment la possibilité de bénéficier d’une « année blanche ». Une instruction ministérielle a précisé début octobre les modalités pratiques : les agriculteurs devront se déclarer auprès de la cellule d’urgence départementale pilotée par la DDT et être considérés comme en difficulté par celle-ci. Le surcoût d’intérêt généré sera alors pris en charge en partie par la banque, par l’Etat et par l’éleveur lui-même.

Naturellement, lorsque les cellules d’urgence fourniront une attestation d’éligibilité à l’éleveur précisant qu’il peut bénéficier de cette année blanche et que l’Etat prendra en charge une partie du coût, nos conseillers pourront la mettre en place.

CAMPG accompagnera également au cas par cas les agriculteurs dont les dossiers n’ont pas été retenus par cette cellule d’urgence. Sous réserve d’une capacité de remboursement suffisante, nous proposerons des prêts de fonds de roulement amortissables sur 5 ans pour aider les éleveurs à surmonter les tensions de trésorerie. Le montant du prêt sera équivalent aux annuités de l’exploitation (avec un montant maximum de 30 K€) à des conditions préférentielles : taux agilor, sans frais de dossier.

Votre conseiller saura vous écouter et vous présenter en détail nos mesures d’accompagnement qui tiendront compte de votre situation personnelle.

Dispositif valable jusqu’au 31 janvier.