Liste Actions Kepler-Cheuvreux : entrée de SGS et sortie d’ArcelorMittal

Kepler-Cheuvreux modifie sa liste de valeur aujourd’hui avec la sortie d’ArcelorMittal et l’entrée de SGS (valeur non-PEAble) :

Voici le commentaire de Kepler-Cheuvreux : « Après avoir déjà réalisé plusieurs changements sectoriels et géographiques depuis la fin de l’année dernière, nous ajustons cette semaine notre liste de valeurs. SGS (opinion positive, objectif de cours CHF 2 865.00) fait ainsi son entrée dans notre liste tandis qu’ArcelorMittal (AM, opinion positive, objectif de cours EUR 36.00) en sort. A titre de rappel, SGS est le leader mondial des prestations de conseil, de contrôle et de certification et couvre l’intégralité de la chaîne d’approvisionnement des matières premières aux produits finaux. Le titre correspond à notre message de prudence en termes d’allocation tandis qu’AM, par essence plus cyclique, est moins adapté à un environnement volatil. Les nouveaux tarifs douaniers américains pourraient constituer un risque pour AM si une guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’Union européenne venait à être déclarée. En ce qui concerne SGS, le groupe possède un bilan solide et constitue une valeur défensive. Depuis début 2017, le titre a d’ailleurs prouvé sa résilience (+6% vs industrie). Nous continuons de penser que SGS représente la meilleure option pour s’exposer au secteur des TIC (Testing, Inspection & Certification) et que le titre n’est qu’au début de son cycle de revalorisation. Selon nous, la dynamique positive devrait continuer en 2018E alors que la société devrait atteindre son objectif de croissance organique du CA de 4% en cette nouvelle année. Le groupe dispose de 3 catalyseurs principaux : 1) le secteur des TIC est très fragmenté et offre des opportunités de fusions et acquisitions ; 2) les barrières à l’entrée au sein de l’industrie sont importantes et 3) le programme de réduction des coûts de SGS devrait lui permettre d’augmenter sa Mop de 60- 70 pb en 2018E. Objectif de cours CHF 2 865.00.”

AcrelorMittal (LU1598757687) est en hausse de 27,2% depuis le conseil donné par Kepler-Cheuvreux le 7 février 2017. Sa vente représente 13 708 € dans le portefeuille, nous souhaitons garder des lignes avec un poids relativement identique, et allons donc réinvestir 8 372 € sur SGS (CH0002497458), soit 4 actions, et profiter des 5 336 € restants pour renforcer 3 lignes qui sont actuellement sous-pondérées dans le portefeuille : ATOS (16 actions supplémentaires), H&M (135 actions supplémentaires) et TARKETT (61 actions supplémentaires), voici le portefeuille Kepler-Cheuvreux ci-dessous :

Bons investissements à tous et à bientôt

 

L’illustration graphique présentée ne constitue pas une prévision de la performance future de vos investissements. Elle a seulement pour but d’illustrer les mécanismes de votre investissement sur la durée de placement. L’évolution de la valeur de votre investissement pourra s’écarter de ce qui est affiché, à la hausse comme à la baisse. En poursuivant votre navigation, vous reconnaissez avoir pris connaissance de cet avertissement, l’avoir compris et en accepter le contenu. Les informations et analyses diffusées par Parlons Patrimoine ne constituent qu’une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de la caisse régionale Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l’utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
Les investissements présentés ici sont dynamiques et présentent un risque de perte en capital
L’adaptation de nos propositions au profil d’investissement de chaque client suit 4 règles principales :
– Cantonnement : définition d’un pourcentage du patrimoine financier soumis au risque, avec un conseil et un suivi global sur la totalité des contrats intégrant ce risque (PEA, CTO et UC d’assurance-vie)
– Diversification : géographique, thématique, devise, différentes stratégies et sociétés de gestion, ne pas empiler du risque par des actifs identiques : lignes différentes entre PEA, CTO et UC d’assurance-vie
– Volatilité/Gestion du risque : risque global (volatilité) relativement faible (par rapport au cac40 ou aux actions en direct par exemple), complémentarité des lignes dans le but de construire un portefeuille équilibré
– Communication/suivi : SMS et article mensuel sur le blog parlons-patrimoine