Liste Actions Kepler-Cheuvreux : entrées de Rubis, Ipsos et Engie, sorties de Saint Gobain, M6 et Danone

Kepler-Cheuvreux modifie sa liste de valeur aujourd’hui avec les entrées de Rubis, Ipsos et Engie, qui remplacent Saint Gobain, M6 et Danone.

Voici le commentaire de Kepler-Cheuvreux sur ce changement :

« Entrée de Rubis, Ipsos et Engie. Après une année compliquée en termes de performance pour notre Sélection de Valeurs, principalement à cause des petites et moyennes capitalisations françaises, nous avons procédé à quelques changements au sein de notre liste. Globalement, nous avons décidé de maintenir le caractère défensif de notre portefeuille et nous avons procédé à 3 nouvelles entrées, qui sont : 1) Engie (opinion positive, objectif de cours de EUR 15.30) ; 2) Ipsos (opinion positive, objectif de cours de EUR 35.00) et 3) Rubis (opinion positive, objectif de cours de 58.00). Engie est selon nous une valeur défensive avec une politique actionnariale intéressante et une valorisation attractive. Nous pensons que le groupe est bien positionné pour l’année 2019 et qu’il devrait bénéficier de la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie annoncé par le gouvernement. Le groupe est concentré sur les énergies renouvelables, les réseaux et les services aux entreprises. Le groupe est aussi moins dépendant du nucléaire que son homologue EDF, ce qui devrait lui permettre de mieux résister. Par ailleurs, la situation nucléaire en Belgique a pesé en 2018 mais elle ne constitue qu’une faible partie des activités globales. Concernant Ipsos, la valorisation de la société est selon nous très attractive. Nous pensons que le risque de baisse est limité alors que la croissance des BPA 2019E devrait être convenable grâce à l’effet relutif de l’opération avec GfK réalisée à un prix attractif. Enfin, Rubis présente selon nous un profil rendement/risque attractif. En effet, après une année 2018 difficile, impactée par plusieurs éléments exceptionnels, le groupe devrait retrouver une croissance des BPA à 2 chiffres en 2019E (+12% E). La baisse des prix du pétrole, l’apaisement des tensions géopolitiques entre l’Irak et la Turquie et le retour à une situation de contango sur le marché pétrolier (contrats à terme plus élevé que le prix spot) sont autant d’éléments positifs qui devraient soutenir notre cas d’investissement.

Sorties de Danone, M6, Saint-Gobain. Nous avons décidé de sortir 3 valeurs de notre SdV. La performance de Danone (opinion positive, objectif de cours de EUR 78.00) en 2018 a été décevante, le titre ayant oscillé entre EUR 60-70. Au global, le sentiment des investisseurs sur le titre a été plutôt négatif à la suite : 1) des difficultés au Maroc compte tenu du boycott de la marque ; 2) de l’environnement concurrentiel du marché français et 3) des inquiétudes sur le marché chinois compte tenu des craintes d’une guerre commerciale avec les Etats-Unis alors que cette activité représente normalement un des principaux catalyseurs de Danone. Nous sortons également M6 (opinion positive, objectif de cours de EUR 22.50), le titre a en effet réalisé une très mauvaise performance cette année (-33.5%). Globalement, les chaînes de TV gratuite (FTA) ont continué de souffrir (pour la 3ème année consécutive) des craintes liées au changement de comportement des consommateurs compte tenu de la montée en puissance d’acteur VOD (vidéo à la demande) comme Netflix. Par ailleurs, au cours des derniers trimestres, TF1 a bénéficié des effets positifs de la diffusion de la Coupe du Monde de football alors qu’habituellement, les revenus publicitaires de M6 dépassent ceux de son principal concurrent. Enfin, nous retirons de notre SdV Saint-Gobain (SGO : opinion positive, objectif de cours de EUR 50.00) dont la performance depuis son entrée dans notre liste (juillet 2018) n’a pas été à la hauteur de nos attentes. Dès les résultats du 1S18, le sentiment de marché sur le titre s’est dégradé. En effet, 2 éléments ont impacté la performance de SGO : 1) les mauvaises conditions météorologiques au 1T18 et 2) l’ensemble des éléments exceptionnels liés aux difficultés en Egypte (inondation d’une usine de vitrage) et au Brésil (grève de camionneurs). Même si les perspectives s’améliorent (pouvoir de fixation des prix) et les objectifs 2018 ont été maintenus, le titre n’a pas rebondi comme nous l’anticipions. »

Détail des mouvements de ce jour :

Vente de Danone à  63,90 € (169 actions pour 10 799 €), en baisse de 9% depuis conseil Kepler-Cheuvreux du 15/12/2017

Vente de M6 à 14,25 € (699 actions pour 9 961 €), en baisse de 28% depuis conseil Kepler-Cheuvreux du 15/12/2017

Vente de Saint Gobain à 30,50 € (357 actions pour 10 887 €), en baisse de 16% depuis conseil Kepler-Cheuvreux du 05/07/2018

Achat de Rubis à 49,30 € (240 actions pour 11 832 €)

Achat d’Ipsos à 21,02 € (560 actions pour 11 771 €)

Achat d’Engie à 12,65 € (940 actions pour 11 891 €)

Liquidités qui passent de 9 873 € à 6 025 €, nous utilisons donc 3 848 € de liquidités pour effectuer les achats ci-dessus (en plus des 31 647 € issues des ventes ci-dessus)

Voici le portefeuille Kepler-Cheuvreux après ces mouvements au 13/12/2018 :

Bon investissements à tous

 

L’illustration graphique présentée ne constitue pas une prévision de la performance future de vos investissements. Elle a seulement pour but d’illustrer les mécanismes de votre investissement sur la durée de placement. L’évolution de la valeur de votre investissement pourra s’écarter de ce qui est affiché, à la hausse comme à la baisse. En poursuivant votre navigation, vous reconnaissez avoir pris connaissance de cet avertissement, l’avoir compris et en accepter le contenu. Les informations et analyses diffusées par Parlons Patrimoine ne constituent qu’une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de la caisse régionale Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l’utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.
Les investissements présentés ici sont dynamiques et présentent un risque de perte en capital
L’adaptation de nos propositions au profil d’investissement de chaque client suit 4 règles principales :
– Cantonnement : définition d’un pourcentage du patrimoine financier soumis au risque, avec un conseil et un suivi global sur la totalité des contrats intégrant ce risque (PEA, CTO et UC d’assurance-vie)
– Diversification : géographique, thématique, devise, différentes stratégies et sociétés de gestion, ne pas empiler du risque par des actifs identiques : lignes différentes entre PEA, CTO et UC d’assurance-vie
– Volatilité/Gestion du risque : risque global (volatilité) relativement faible (par rapport au cac40 ou aux actions en direct par exemple), complémentarité des lignes dans le but de construire un portefeuille équilibré
– Communication/suivi : article mensuel sur le blog parlons-patrimoine