Logement, les probables bonnes nouvelles du projet de LF 2015

PLF 2015
Est en cours d’examen à l’Assemblée Nationale le projet de loi de finances 2015.
Les propositions concernant le logement ne sont pas si mal que ça … si elles tiennent jusqu’au bout :)

Deux mesures phares pour les propriétaires ou futurs propriétaires de leur résidence principale :

Le Crédit d’Impôt Développement Durable deviendrait le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE).
Au-delà du changement de nom, c’est la simplification du dispositif qui est intéressante : un crédit d’impôt porté à 30% (contre 15 à 20% précédemment), identique quel que soit les travaux réalisés et surtout, suppression de la notion de “bouquet de travaux” peu lisible.
De nouveaux investissements sont aussi pris en compte : l’installation des compteurs individuels pour le chauffage et l’eau chaude dans les copropriétés et les bornes de recharge des véhicules électriques. Vous n’aurez plus d’excuse à ne pas investir dans une petite ZOE !

Le crédit d’impôt s’appliquerait à toutes les dépenses réalisées à compter du 01/09/2014.

– Pour les futurs propriétaires, le Prêt à taux Zéro serait étendu.
Nous en avons souvent parlé dans notre actu, mais au cas où : le prêt à taux zéro permet aux primo-accédants de bénéficier d’un prêt sous conditions de ressources lorsqu’elles aquièrent ou font construire leur résidence principale.
Le gouvernement propose de prolonger ce dispositif jusqu’au 31/12/2017.
Mais surtout, la condition du caractère neuf du logement et de son niveau de performance énergétique globale est supprimée, ce qui élargirait le champ d’application du dispositif.
De même, le prêt à taux zéro serait étendu à l’achat de logements anciens à réhabiliter en milieu rural dans les communes de moins de 10.000 habitants offrant un minimum de services.
Pour tous les amoureux de nature et de patrimoine ancien, le dispositif est fait pour vous ! Et nous ne manquons pas, dans nos belles régions gersoises, béarnaises, basques ou bigourdanes de petits bijoux qui n’attendent qu’un embellissement.

Mais attention, ne signez pas d’offres de prêt avant le 1er janvier 2015, date à laquelle s’appliqueraient ces nouvelles modalités du prêt à taux zéro.

@ suivre  donc …. car rien n’est moins sûr que le vote d’un projet de Loi de Finances. Croisons les doigts !