Pour une rentrée réussie

Septembre approche à grands pas et est synonyme de rentrée scolaire pour la plupart d’entre nous :-(. Cependant, c’est aussi la période d’une autre rentrée, en général plus réjouissante. Vous savez de laquelle je parle ?

De la rentrée sportive ! Enfants, étudiants, parents, tout le monde y passe, ou presque. Vous cherchez une activité sportive à laquelle inscrire vos enfants, vous vous cherchez une nouvelle activité pour cette année ou tout simplement vous continuez le sport que vous pratiquiez l’année dernière ? C’est toujours le même refrain : prendre rendez-vous chez le docteur pour obtenir le certificat médical vous permettant de décrocher le précieux sésame : votre licence sportive, qui inclut toujours une assurance. Mais vous offre-t-elle des garanties suffisantes? #Décryptage

Que couvre l’assurance incluse dans votre licence ?

L’assurance sportive incluse dans la licence couvre toujours la responsabilité civile dans le cadre de la pratique : si vous blessez quelqu’un ou causez des dommages matériels involontaires aux installations, vous serez couvert par l’assurance de votre club, de votre association ou de votre fédération. Par exemple, vous cassez le nez de l’un de vos partenaires au judo, c’est l’assurance collective du club qui couvre sa responsabilité civile. Cette garantie prend en charge les frais de soins de la personne que vous avez blessée et les frais de réparation éventuels, et ce quelle que soit la discipline pratiquée.GAV

Ce qui n’est pas forcément couvert…

L’assurance liée à votre licence sportive ne garantit pas forcément les dommages corporels causés à soi-même ou à son propre équipement. Si vous êtes dans ce cas, le club doit vous inviter à souscrire une assurance sportive individuelle et peut éventuellement vous proposer une formule négociée avec son propre assureur.

Si vous ne souscrivez pas ces garanties complémentaires et que vous êtes victime d’un accident, la Sécurité Sociale et votre complémentaire santé (ou la mutuelle étudiante) prennent en charge vos frais de soins. Mais si votre accident entraîne une invalidité ou une immobilisation plus lourde, vous seul assumerez les conséquences financières (perte de salaire si vous travaillez, achat d’équipements adaptés…).

Libre à vous de refuser l’assurance proposée par votre club, notamment si vous préférez contracter une assurance personnelle de votre côté : la Garantie des Accidents de la Vie.

Avec ce contrat, vous êtes aussi protégé à tout moment (accident dans la rue, chute, brûlure….). Les conséquences financières d’un accident, en cas d’invalidité par exemple, sont prises en compte dans l’indemnisation et vous bénéficiez de garanties d’assistance (conduite à l’école, rapatriement…). Sa couverture est donc souvent plus large que les garanties facultatives proposées par votre club. La Garantie des Accidents de la Vie contient une garantie scolaire qui vous couvre en tant qu’étudiant, lors de vos activités scolaires et extrascolaires.
Vous êtes donc aussi bien couvert à la fac ou l’école, qu’en dehors, dans toutes vos activités.

Notre conseil pour la rentrée : pour bien choisir entre l’offre du club (si vous en recevez une) et celle de votre assureur, étudiez et comparez bien le détail des garanties, notamment le capital versé en cas d’invalidité, les franchises, les services…Et sinon, faites appel à votre conseiller :-)

Assurément & Sportivement ;-)