Résidence écoresponsable La Verderie: une construction en circuits courts

Le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne a organisé une avant-première pour découvrir la Résidence écoresponsable la Verderie à Lons.

Mar Didier, Président, Patrick Faivre, secrétaire général, et Fabrice Vaillant, Diercteur Général adjoint du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne entourent Nicolas Patriarche, Maire de Lons
Mar Didier, Président, Patrick Faivre, secrétaire général, et Fabrice Vaillant, Diercteur Général adjoint du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne entourent Nicolas Patriarche, Maire de Lons

A l’ombre bienvenue d’un grand arbre, ils étaient nombreux ce 4 juillet, présents à l’invitation du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne à venir découvrir le chantier de la résidence La Verderie. Entreprises, administrateurs et élus locaux à commencer par Nicolas Patriarche, maire de Lons et Conseiller Départemental, tous se montraient très intéressés par le projet de la Verderie. En effet, entièrement construite par le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne et conçue par l’architecte Valérie Despagnet, nulle autre construction collective en Béarn ne rassemble autant d’innovations que la Verderie.

Marc Didier, Président, Fabrice Vaillant, Directeur Général adjoint et Patrick Faivre, secrétaire général du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne ont présenté les atouts de cette résidence, qui s’inscrit dans la lignée de la résidence la Fraternité construite en 2015 à Tarbes par la caisse régionale.

Ainsi, dans quelques mois, la résidence la Verderie offrira 52 logements locatifs et 100 % sociaux sur 1ha de terrain, individuels et collectifs et deviendra un véritable éco-quartier à dimension sociale. Les 52 logements du T2 au T5 seront répartis sur deux immeubles R+3 de 36 logements et 15 maisons avec jardin.

Immeuble 1 Pavillons Salle commune

L’ensemble des logements seront en ossature bois et panneaux CLT revêtus de bardage bois ou parement de pierres, isolés en laine de mouton, fibre de bois et paille. Ces matériaux sont tous issus de filières locales, et certaines d’entre elles ont même vu leur activité se développer grâce à ce projet, comme la production d’isolant à base de laine d’agneau des Pyrénées, qui voit s’ouvrir devant elle de nouveaux marchés.

Des espaces à partager

Dans ce bâtiment à énergie positive (BEPOS), les équipements de chauffage et production d’eau chaude seront connectés aux réseaux de chaleur BIOMASSE (Chaufferie Bois). Des panneaux photovoltaïques seront installés sur les toitures des collectifs et produiront de l’énergie pour ERDF. Certains appartements seront connectés à ces panneaux pour une alimentation électrique autonome. Exclusivement proposés à la location, les logements bénéficieront de loyers modérés et sa conception prévue pour une moindre consommation d’énergie, un avantage non négligeable dans les budgets familiaux. Les pavillons seront évolutifs pour s’adapter aux besoins du foyer.

La résidence la Verderie sera dotée d’une salle commune de 100m2 à disposition des habitants, pour se retrouver ou bien pour organiser des réunions familiales.

Un concierge assurera les liens sociaux dans la résidence au travers de nouvelles fonctions adaptées à l’originalité du site: services, entretien, jardins partagés, animations, etc…

Enfin, innovation originale : Deux chambres seront créées pour être réservées aux invités des habitants, permettant à chacun de convier famille et amis de passage.

    1. Bonjour Monsieur, les travaux de la résidence La Verderie sont prévus pour durer jusqu’au printemps 2017, la phase de proposition de location n’a pas encore commencé. Nous travaillons en concertation avec la Mairie de Lons sur ce projet, aussi nous vous proposons de prendre contact avec les services concernés. Avec nos meilleures salutations