Salarié en période d’activité partielle, quelles solutions pour compenser la baisse de revenus ?

activité partielle
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne se mobilise pour la filière avicole mais aussi pour leurs salariés dont certains sont ou vont être touchés par des mesures d’activité partielle pouvant avoir un impact sur leurs revenus.

 

 

En effet, depuis mi-avril, plus aucun palmipède n’est présent sur le territoire et le vide sanitaire va durer 4 semaines. Il y a donc un arrêt brutal de l’activité qui durera plusieurs mois avant que la filière ne puisse reprendre comme avant. Cela touchera l’ensemble des salariés du secteur.

Cette baisse d’activité est gérée au cas par cas par les sociétés concernées mais certaines ont déjà fait appel ou vont faire appel à des mesures d’activité partielle, pouvant aller jusqu’en septembre 2016.

L’activité partielle impacte la rémunération versée au salarié.
Celle-ci correspond à environ 85% du salaire net horaire.
L’indemnité horaire peut être portée à 100 % de la rémunération nette antérieure du salarié lorsque des actions de formation sont mises en œuvre pendant les heures chômées.
Cette indemnité est versée par l’employeur à la date habituelle de versement du salaire.

La baisse de 15% du revenu impacte fortement les budgets des personnes concernées, et l’ajustement des charges fixes peut poser de véritables difficultés.

C’est pourquoi nous proposons à tous nos clients concernés par une mesure d’activité partielle de ne pas hésiter à venir en parler avec leurs conseillers.

Plusieurs solutions peuvent s’envisager :

1/  Différentes options incluses dans les contrats de crédit habitat et consommation vous permettent une certaine souplesse pour adapter les remboursements avec la baisse de revenus constatée.
Ainsi, vous pouvez temporairement diminuer le montant des échéances en cours ou en suspendre le paiement jusqu’à 6 mois.

2/ Une avance “coup de main” permettant de compenser la baisse de revenus sur la période, à rembourser une fois revenu sur le salaire habituel.

3/  Enfin, nos conseillers Accompagnement Clients, spécialisés dans le traitement des situations difficiles, étudieront, avec votre conseiller en proximité, toute autre piste possible permettant de passer cette période.

En cas de graves difficultés des familles concernées, la Fondation TOOKEUR examinera les relais possibles : Banque des Jours Difficiles, microcrédit personnel accompagné, sollicitations partenariats utiles, suivis budgétaires…

 

    1. Je travaille dans l’agro-alimentaire palmipèdes sans être trop impactée. Je vous remercie pour votre soutien et votre aide apportée dans des situations aussi difficiles.