#Séparations, la médiation familiale pour ne plus vivre par avocat interposé

médiation familiale

Vivre une séparation par avocat interposé n’est pas viable sur le long terme, surtout en présence d’enfants.

Et parfois, en cas de conflits importants, sauf situations pénalement répréhensibles bien sûr, il est préférable d’essayer de dépasser le conflit pour préserver ou restaurer les liens familiaux.
C’est tout l’objectif de la MEDIATION FAMILIALE JUDICIAIRE.

Cette médiation peut être initiée pendant toute procédure de séparation, à l’initiative des personnes concernées ou du juge aux affaire familiales.
Elle s’adresse aux couples mariés ou non, aux couples pacsés.

Elle doit permettre de clarifier les questions liées à l’exercice de l’autorité parentale, aux modalités de garde des enfants, aux droits de visite et d’hébergement, aux pensions alimentaires et prestations compensatoires ainsi qu’à la liquidation d’un régime matrimonial.

La médiation est menée par des professionnels, les médiateurs familiaux.
Bien évidemment, la médiation a un coût, fixé par le juge mais qui peut être prise en charge par l’aide juridictionnelle si vous pouvez en bénéficier.

Il existe une Fédération Nationale de la Médiation, vous y trouverez tous les points d’information existant près de chez vous.

Il faut savoir que ces mesures de médiations familiales peuvent aussi servir dans d’autres situations délicates comme une succession conflictuelle, des problèmes entre enfants et grands-parents ou dans les familles recomposées …