Tout ce qu’il faut savoir sur les logiciels libres de droits

LOGICIEL LIBRETenir une comptabilité, créer un site Web, mettre en page une revue, gérer des adhérents… de nombreuses tâches liées à l’activité d’une association peuvent être accomplies via des logiciels libres. À condition de les connaître et de savoir comment les utiliser. Un guide vient d’être publié dans ce but. 

Si vous souhaitez utiliser des logiciels libres mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, le guide Libre Association est fait pour vous. Édité par l’association April, l’ouvrage de 80 pages répertorie les méthodes et outils de travail pouvant répondre à vos besoins.

En toute légalité

Le guide énumère tout d’abord les avantages liés à l’utilisation des logiciels libres et en premier lieu la réduction du coût d’accès à l’informatique. Il est rappelé qu’environ 2/3 des associations fonctionnent avec un budget annuel inférieur à 10 000 € et n’ont donc pas les moyens financiers d’engager des prestataires de services pour leurs besoins en informatique. Cet ouvrage a ainsi vocation à aider les structures avec des moyens limités et notamment les 85 % d’associations qui n’ont pas de salarié et qui fonctionnent essentiellement grâce au bénévolat.

Parmi les autres avantages avancés pour recourir aux logiciels libres, l’association April cite leur légalité, leur fiabilité, leur interopérabilité et leur pérennité. Ces logiciels se définissent par quatre libertés : la liberté d’exécuter le programme, celle d’étudier son fonctionnement et de l’adapter à ses besoins, celle d’améliorer le programme et d’en diffuser les améliorations et enfin la liberté d’en distribuer des copies. Ce dernier point est particulièrement pertinent dans un environnement associatif. En effet, les bénévoles peuvent ainsi utiliser les mêmes logiciels, chez eux ou au sein de l’association, sans avoir à se préoccuper d’une licence à gérer, ni des coûts qui pourraient y être associés.

26 logiciels gratuits

L’association April avait déjà publié en 2010 un catalogue de 26 logiciels libres, toujours d’actualité aujourd’hui. Il présente des logiciels pouvant répondre à diverses tâches du quotidien : mettre en page un document, lire des fichiers PDF, créer une présentation, retoucher des photos, partager des fichiers, réaliser un site web, faire un tableau de calcul, écouter de la musique, lire une vidéo, etc.

Le nouveau guide cible plus particulièrement les outils répondant aux besoins particuliers des associations en matière de bureautique, d’Internet, de publications assistées par ordinateur, de gestion et de travail collaboratif. En matière de production, d’expédition, de réception, de conservation des documents, il est fait référence à la suite bureautique LibreOffice et ses modules de traitement de texte (Writer), de tableur (Calc), de présentation (Impress), de dessin (Draw) et de gestion de bases de données (Base). Le guide présente également un logiciel de messagerie (Thunderbird), un navigateur web (Firefox) et un logiciel de messagerie instantanée (Pidgin). Pour ceux qui souhaitent créer un site Web, la question des systèmes de gestion de contenus (moteurs de blogs, Spip, Joomla!, Drupal) est abordée dans le détail. En matière de gestion, le guide propose des solutions adaptées pour tenir une comptabilité (Grisbi, GnuCash, PhpCompta) ou pour gérer les adhérents (Galette).

Au total une trentaine d’outils sont présentés. Pour chacun d’entre eux, le guide indique le niveau d’accessibilité, c’est-à-dire si sa prise en main est aisée ou complexe. Même chose pour son installation : de quelques clics à des paramétrages plus avancés.

Pour en savoir plus :

Guide Libre Association

Catalogue Libre. 26 logiciels libres à découvrir 

Contacts :

Le Conseil national du logiciel libre

L’association April

L’Association francophone des utilisateurs de logiciels libres (Aful)